MADE EN ESTRIE : Une tradition en devenir

Communiqué

Pour diffusion immédiate

MADE EN ESTRIE : Une tradition en devenir

 

SHERBROOKE, le 18 avril 2018 — À la suite du succès de Made en Estrie en novembre 2017 à Sherbrooke, le groupe de travail composé d’artistes francophones et anglophones, du Conseil de la Culture de l’Estrie, de Townshippers Association et d’ELAN (English Language Arts Network) prépare la réalisation d’une série de trois événements Made en Estrie qui auront lieu tout au long de l’année 2018. Ceci est possible grâce au financement accordé au projet par la Ville de Sherbrooke et par ELAN, ainsi que par l’expertise et le temps consacrés par Townshippers Association, par le Conseil de la culture de l’Estrie et par ELAN.

Le premier des trois événements aura lieu le mercredi 2 mai 2018, dès 17h, toujours au Studio Irisium (165, rue Wellington Nord), au centre-ville de Sherbrooke. Rappelons-nous que Made en Estrie a été mis en place pour favoriser un rapprochement entre artistes anglophones et francophones et de faire le pont entre les deux solitudes artistiques et culturelles. La soirée se veut une rencontre de découvertes entre créateurs appartenant à notre univers artistique estrien.

Les activités
Le premier « Marché-éclair » bilingue de la région
Le « Marché-éclair » bilingue sera de retour. Pendant la soirée, dix (10) artistes ou organismes culturels qui travaillent majoritairement en français seront mélangés avec dix (10) artistes ou organismes culturels qui travaillent majoritairement en anglais. Cette activité est une occasion de se rencontrer, d’échanger et de parler de ses nouveaux projets.

Plus tard pendant la soirée, chaque duo anglophone-francophone aura l’occasion de présenter devant le public le projet ou l’oeuvre de l’autre artiste pendant une durée maximale de 60 secondes pour chaque artiste (120 secondes par duo). 

Une nouveauté: le Kréejiji des artistes
Nous souhaitons favoriser les collaborations et l’émergence de projets communs entre les communautés. Trois artistes ou organismes retenus auront l’occasion de présenter leur projet et de lancer un appel pour trouver des collaborateurs et des partenaires.

Inscriptions
Les inscriptions au «Marché-éclair» doivent se faire avant le lundi 30 avril 2018. Des prix de présence, une boisson et des collations seront offertes au courant de la soirée.

L’inscription se fait en ligne à https://fr.surveymonkey.com/r/MadeEnEstrie20180502

Pour toute information,  veuillez contacter Guillaume Houle au Conseil de la culture de l’Estrie à [email protected] ou au 819 563-2744 p. 223.

###

Made en Estrie est rendu possible grâce aux membres du groupe de travail :

  • Angèle Séguin, présidente des États généraux des arts et de la culture de l’Estrie;
  • Guy Rodgers, directeur général d’ELAN (English Language Arts Network);
  • Rachel Hunting, directrice générale de Townshippers’ Association;
  • Emily Prangley-Désormeaux, Organisatrice communautaire, Townshippers’ Association;
  • Ziv Przytyk, directeur artistique et général de Shazamfest
  • Kristelle Holliday, représentante régionale d’ELAN.    
  • Pierre Mino, directeur général du Conseil de la culture de l’Estrie;
  • Guillaume Houle, agent de développement du Conseil de la culture de l’Estrie;

Source:
Guillaume Houle, Conseil de la culture de l’Estrie, [email protected], 819 563-2744 ext. 223

About Author: newtaadmin

X